Carte de voeux 2018 de Vélosophe illustrée par Michaël Mageren.

Carte de voeux 2018 de Vélosophe illustrée par Michaël Mageren.

Dessine-moi une carte de vœux avec un vélo, une référence à 2018 et une touche d’humour. On ne pouvait plus clair comme briefing. Trois minutes plus tard, coup de fil du frangin, l’idée de la carte créative de Vélosophe était pratiquement déjà sur papier. Avec lui, jamais de problème, rien que des solutions. Et parfois aussi des bonnes résolutions, mais toujours en dess(e)in. Sa traditionnelle production de saison vous a plu ? Vous aimeriez en recevoir un exemplaire à la maison ? J’offre 10 cartes aux vélosophes les plus surprenants. Envoyez-moi un mail à info@velosophe.be (avant le 12 janvier) en expliquant pourquoi vous souhaitez tant recevoir ce cadeau. Conseil : soyez créatifs et faites preuve d’originalité, il n’y aura que 10 gagnants !

Si la carte vous a plu, partagez-là :). Merci Michaël pour l’illustration et… merveilleuse année vélosophique à tous !

Publicités
Remorque BicyLift de Fleximodal pour le transport de palette à vélo.

Remorque BicyLift de Fleximodal pour le transport de palette à vélo.

Oui, il est possible de transporter une palette de colis avec un vélo. L’ingénieux système développé par le Français Charles Levillain permet même de lever une palette de 180 kg et de la déplacer en toute simplicité. Mais comment est née l’idée de cette remorque BicyLift ? Notre vélosophe avait l’habitude de transformer des palettes en bois en meubles. En voyant une palette à côté d’une remorque de vélo, il se dit qu’il devait forcément exister un moyen simple de transporter une palette avec un vélo. L’ingénieur mécanique imagina donc une solution basée sur le principe du bras de levier. Un système simple et d’une efficacité redoutable. “La principale difficulté a été de trouver l’équilibre entre les exigences de la logistique, qui voudrait pouvoir transporter des tonnes avec un produit indestructible, et les contraintes d’une remorque de vélo, qui doit rester légère et maniable”, m’explique-t-il. Brevetée et commercialisée par sa société FlexiModal, la remorque BicyLift conquiert progressivement le petit monde des coursiers à vélo. Et sa… palette de solutions de transport devrait encore s’élargir car, en plus du modèle avec conteneur pour colis, elle sera bientôt disponible avec un conteneur isotherme pour le transport de produits frais. Chaud devant!

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram.

Découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’

Ce handbike de Joseph Mignozzi est un vélo adapté permettant à une personne en fauteuil roulant de profiter des joies du vélo en toute autonomie.

Ce handbike de Joseph Mignozzi est un vélo adapté permettant à une personne en fauteuil roulant de profiter des joies du vélo en toute autonomie.

Adepte des voyages à vélo, Joseph Mignozzi se retrouve en fauteuil roulant suite à un accident. Malgré le coup du destin, le vélosophe français n’entend pas renoncer aux plaisirs du vélo. En quête de solutions alternatives, il explore le marché du handbike (vélo à main). Malheureusement, la plupart des vélos adaptés nécessitent un transfert du fauteuil au vélo, rendant l’autonomie toute relative. Notre créatif se met alors en tête de développer son propre vélo adapté pour continuer de voyager (avec bagages) sans la moindre assistance. Testé et amélioré depuis deux ans, son prototype est aujourd’hui homologué ‘matériel médicalisé’ et présenté ici sous sa forme définitive. Nul doute que son vélo Benur retiendra l’attention des pouvoirs publics et sites touristiques soucieux de la mobilité pour tous. A quand le premier Benur en libre-service ou en location ?

Profiter du vélo malgré le handicap d'un fauteuil roulant

Profiter du vélo malgré le handicap d’un fauteuil roulant

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram (depuis peu).

Découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (super idée de cadeau, non ?)

Remorque de vélo ambulance de brousse développée par Guy Dellicour.

Remorque de vélo ambulance de brousse développée par Guy Dellicour.

Prenez deux moitiés de cadre de VTT, un poste de soudure, quelques vieilles chambres à air de vélo et vous avez pratiquement tous les ingrédients de cette remorque ambulance de brousse. « Rien de bien compliqué pour un bricoleur » m’explique Guy Dellicour, architecte belge à la retraite. C’est d’ailleurs l’idée première de ce projet : un concept simple et abordable basé sur des matériaux recyclés que l’on trouve facilement en Afrique. Notre vélosophe entend en effet initier des ateliers de soudure au Tchad pour permettre au plus grand nombre d’exploiter le concept. C’est un ami ingénieur qui lui avait soufflé la piste des chambres à air de vélo comme suspension. De l’avis du développeur, le confort du prototype est incomparable avec les modèles existants sans suspension. Avec l’aide de l’ONG Ingénieurs sans frontières, notre homme espère à présent optimiser le prototype pour ensuite publier un mode d’emploi en open source. L’étape suivante serait de développer une version avec un cadre de civière en bambou. L’ONG Médecins du monde serait également intéressée par le potentiel de l’ambulance de brousse à vélo, qui présente en outre l’avantage de la modularité car elle peut être transformée aisément pour le transport de marchandises. A suivre…

La créativité et le vélo vous intéressent? Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram (depuis peu). A la recherche d’un cadeau original pour les fêtes? Peu importe votre adresse, je vous offre les frais de port pour mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’

Vélo en Lego créé par l'artiste new yorkais Sean Kenney. Oeuvre baptisée Bicycle Triumphs Traffic (c) Sean Kenney

Vélo en Lego créé par l’artiste new yorkais Sean Kenney. Oeuvre de 93.407 pièces de Lego baptisée Bicycle Triumphs Traffic (c) Sean Kenney

Y a-t-il un jeu plus fascinant que les Lego pour stimuler la créativité? Et pas uniquement chez les enfants. Je vous avais déjà parlé de Fred et de son projet de triathlon Ironman avec un pantin en Lego. Aujourd’hui, place à Sean Kenney, un cycliste au quotidien new yorkais qui a abandonné son travail de bureau pour ouvrir un studio de design d’œuvres d’art en Lego. Depuis quelques années, l’artiste s’est bâti (au propre comme au figuré) une solide réputation dans la création de sculptures grandeur nature en Lego. L’idée de ce vélo qui triomphe du trafic lui est venue en se faufilant dans les embouteillages sur sa bicyclette. A l’occasion d’un week-end de rencontre de fans de Lego, Sean a invité enfants et grands enfants à construire des centaines de petits véhicules noirs pendant que lui s’est concentré sur la fabrication d’un grand vélo, symbole d’une mobilité verte. Un travail de titan lorsqu’on sait que son vélo en Lego fait environ 18.000 pièces et que l’installation complète a nécessité 93.407 briquettes du célèbre fabricant danois. Bon conseil du Vélosophe si vous voulez vous fabriquer le même vélo : commencez par faire des Legonomies.

La créativité et le vélo vous intéressent? Suivez Vélosophe sur Facebook, Twitter & Instagram. Et régalez-vous avec mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’

Offrez un vélo à un enfant et il l’enfourchera naturellement sans la moindre explication. Intuitif, le vélo est aussi universel. Aux quatre coins du monde et à tous les âges, le vélo séduit et fascine. Pas étonnant dès lors que tant de créatifs s’inspirent du vélo pour laisser libre cours à leur imagination. Je vous l’assure, le sujet est inépuisable. Rien que sur ce blog, j’ai déjà abordé plus de 225 vélos originaux, auxquels il faut ajouter tous les projets vélosophes relayés sur la page Facebook ou le compte Twitter de Vélosophe. Face à tant de créativité, vous êtes de plus en plus nombreux à m’interpeller sur les possibilités de voir tous ces vélos ou l’idée de mettre en place des rencontres de vélosophes. Grâce à l’organisateur du salon Bike Brussels (qui se tiendra du 15 au 18 septembre à Tour & Taxis à Bruxelles), le projet est devenu réalité. Bike Brussels et Vélosophe ont en effet uni leurs forces pour proposer une exposition d’une bonne dizaine de vélos originaux venus d’Allemagne, des Pays-Bas, d’Italie, de Suisse, de France et de notre plat pays. Une sélection éclectique de pièces uniques, dont quelques unes n’ont jamais été exposées en Belgique.

Découvrez ces quatre jours de convivialité sous le signe de la vélosophie (il y avait même de la bière Vélosophe…) via cet article qui reprend les 12 vélos exposés ou l’album photo de l’exposition de vélos originaux à Bike Brussels

 

Le salon du vélo Bike Brussels (15-18 sept 2017) accueillera une exposition de vélos originaux sélectionnés par Vélosophe.

Le salon du vélo Bike Brussels (15-18 sept 2017) accueillera une exposition de vélos originaux sélectionnés par Vélosophe.

Le Sideways Bike est un vélo qui se conduit comme un snowboard. Une invention de Michael Killian.

Le Sideways Bike est un vélo qui se conduit comme un snowboard. Une invention de Michael Killian.

Michael Killian voulait concevoir un vélo qui reproduise les sensations d’un snowboard. Alors que le vélo classique ou le ski font appel à un équilibre de type gauche-droite, la planche à neige sollicite un équilibre de type avant-arrière. Il était dès lors essentiel de revoir quelques principes de base du vélo traditionnel. Ainsi, l’ingénieur en informatique a inventé (et breveté) un vélo à pilotage latéral. Son Sideways Bike se conduit de côté avec un ‘guidon’ dans chaque main tandis que les deux roues pivotent complètement. Ce système original le rend particulièrement manœuvrable en slalom. Ou comment profiter de la glisse en attendant le retour de la neige.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.