Un vélo tout nu, sans superflu

Publié: 5 décembre 2011 dans art, vélo spécial
Tags:, , ,

Le vélo réduit à sa plus simple expression. Voilà l’objectif que s’était fixé le designer industriel américain Joey Ruiter en se lançant dans la conception de son Inner City Bike. Partant du principe que certains objets ont une telle présence qu’ils ne sont pratiquement plus remis en question, il s’est amusé à sortir des sentiers battus pour redéfinir un des grands classiques, le vélo. Avec un brin de créativité. Première étape : vider le vélo de son sens en le ramenant à un tas de pièces. Deuxième étape : s’interroger sur l’essence du concept (le carburant des vélosophes). Troisième étape : se débarrasser du superflu et remonter le tout dans un nouveau sens. Le résultat? Un modèle minimaliste sans chaîne, se limitant pour ainsi dire à un guidon, deux roues et deux barres. On en oublierait presque la selle, tellement elle est discrète. Notre vélosophe américain n’avait-il pas raison en affirmant que « l’art du design est de parvenir à modifier la perception des choses »? Joli, monsieur Joey.

Le vélo Inner City Bike du designer industriel américain Joey Ruiter.

Publicités

Envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s