Archives de mai, 2012

Dans la série des gadgets inutiles qui font toujours bien rire, cette caméra de recul pour cyclistes n’est pas mal dans le genre. D’accord, mieux vaut être prudent et avoir les yeux partout quand on roule à vélo dans la circulation. Et c’est effectivement plus élégant et discret que les rétroviseurs. Mais de là à investir 180$ dans un accessoire de torture… La vie de cycliste est déjà suffisamment rude. Pensez-vous qu’une telle caméra soit bonne pour le cœur? Imaginez le stress en voyant un camion débouler sur vous à toute allure. Palpitations garanties. Mais si vous êtes amateur de sensations fortes, je vous l’accorde, la caméra vous ravira. C’est pas beau la créativité?

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Système de caméra de recul pour cyclistes.

Système de caméra de recul pour vélo.

En voilà une de bonne idée. En tant que parents, nous sommes tous fiers et heureux de voir nos petites têtes blondes grandir. Blabla blabla, leurs premiers pas, et puis déjà ils enfourchent leur premier vélo. C’est sûr, maintenant ils sont grands. Tellement grands que le vélo est déjà presque trop petit. Tous fiers, mais un peu moins heureux, nous allons acheter un modèle plus grand. Une véritable ruine, ces rejetons. Alors, le réseau des ateliers de réparation vélo de Wallonie L’HeureuxCyclage a eu une idée formidable : permettre à vos enfants de toujours disposer d’un vélo à leur taille sans que vous ne deviez à chaque fois sortir votre carte de banque. Voulant encourager le recyclage et la récupération, les initiateurs proposent un contrat par lequel il vous suffit d’aller échanger le vélo trop petit contre un autre plus grand. Et ce durant 10 ans pour la modique somme de 65 €. Inutile donc d’empêcher vos enfants de reprendre de la soupe. Pour lancer leur campagne, les responsables de l’opération ‘1 vélo pour 10 ans’ ont concocté une vidéo humoristique baptisée ‘Evolucycle‘. A voir!

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Evolucycle, le vélo évolutif de la campagne 1 vélo pour 10 ans du réseau Lheureuxcyclage

Evolucycle, le vélo évolutif de la campagne 1 vélo pour 10 ans du réseau Lheureuxcyclage

S’il est bien une constante dans l’œuvre du designer japonais Shin-ichi Konno, c’est de rompre avec la vision traditionnelle du cadre de vélo triangulaire. Pourtant, de son propre aveu, en près de 200 ans d’histoire du cycle, force est de constater que le cadre classique construit autour de deux triangles, également appelé cadre en diamant de par sa forme, est la construction parfaite. « En tant que constructeur de cadres, je ne cesse de défier les lois de la physique. Le vélo ‘hummingbird’ (le colibri) est une quête du vélo parfait, mais la route est encore longue avant d’atteindre l’excellence du cadre en diamant », explique-t-il au vélosophe. Des propos quelque peu modestes car le concepteur a tout de même raflé deux awards pour son track bike lors du récent salon nord-américain du vélo artisanal NAHBS (North American Handmade Bike Show). Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ce designer, il est la deuxième génération à la tête du célèbre constructeur de cadres japonais Cherubim, une autorité en matière de créativité et d’innovation.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rien de tel que de décompresser un peu. Un pneu, beaucoup, à la folie. Enfin, pas de trop car il ne faudrait tout de même pas non plus passer pour un dégonflé. Mais pas de panique, c’est désormais fini les problèmes de pression. Grâce au système révolutionnaire Adaptrac, il est en effet possible de régler la pression des pneus de son mountain bike tout en roulant! Et même chaque roue de manière indépendante. Selon le type de revêtement de sol et le relief, les vététistes peuvent désormais moduler la pression de leurs roues pour accroître l’adhérence et/ou le rendement. Ainsi, les spécialistes du vélo tout terrain dégonfleront quelque peu leurs pneus dans les descentes techniques et remettront de la pression pour attaquer les côtes plus pentues. Outre le gain en termes de performance, le système apporte aussi un plus sur le plan du confort et de la sécurité. Bref, une belle invention qui devrait encore repousser les limites du VTT. Pour le plus grand plaisir des amateurs de ce sport spectaculaire.

La technologie brevetée comprend un set de roues, un dispositif de contrôle de pression au guidon à l’aide d’une jauge par roue et un réservoir de CO2.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.