Archives de juin, 2012

Il est des mots qui évoquent d’autres époques. Allez, au hasard, prenez bicyclette, musette, bal musette. Avouez que la rime fait parfois bien les choses. En Anjou aussi, on fait bien les choses. Ce week-end, l’Anjou Vélo Vintage fêtait sa deuxième édition. Pas moins de 1400 nostalgiques de la bicyclette de grand-papa s’étaient donné rendez-vous à Saumur pour une rando vélo rétro. Vintage, comme on dit aujourd’hui. Il y en avait pour tous les goûts. De toutes les tailles et de toutes les couleurs. Des grands, des petits. Des triplettes, des grands-bis. Des parfois un peu rouillés aussi. Mais partout des mines réjouies. Quelle créativité pour recréer l’ambiance d’antan. On aurait dit un rassemblement de vélosophes.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chaque année, le Festival des arts de la rue ‘Namur en mai’ apporte son lot de belles découvertes. Parmi les nombreuses représentations, le nom d’un spectacle interpelle le vélosophe : Velodroom. Sous un petit chapiteau, deux joyeux lurons répondant aux noms de V-man et V-boy invitent le public à prendre part à une course relais d’un genre un peu particulier. Ici, pas de spectateurs. Le public est divisé en deux camps (les bleus contre les rouges) qui s’affrontent par vélo sur rouleaux interposé. A la force des mollets, un bleu et un rouge font défiler leur film de la course sur un écran géant. Très vite, l’ambiance monte. Avec beaucoup d’humour, les deux acteurs gantois nous plongent dans l’univers typique des courses de kermesses. Vraiment succulent. Lorsque la sonnette se fait entendre, deux équipiers prennent le relais, mais les embûches ne font que s’accumuler sur leur route. Plus la ligne d’arrivée approche, plus la prestation relève de l’héroïsme. Quelle créativité. C’est sûr, après ça, vous ne regarderez plus jamais une course cycliste de la même manière. Et comme dans toute course, il faut un gagnant. Mais rarement j’ai vu des battus autant rigoler. A voir si vous en avez l’occasion!

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’origine, il voulait concevoir un vélo à la fois artistique et scientifique. Un vélo dont la mission était d’apporter une réponse à un long questionnement. Car qu’y a-t-il de plus amusant que de résoudre de vieux problèmes avec de nouveaux matériaux? Craig Calfee, designer américain reconnu pour son expertise dans la conception de cadres de vélo haut de gamme, a en effet voulu savoir s’il était possible de fabriquer un vélo en bambou digne des meilleurs cadres uniquement à base de tiges de bambou de petit diamètre. Et comme si le défi n’était pas déjà assez corsé, il y a ajouté quelques petites contraintes esthétiques supplémentaires. Son modèle devait refléter la plante de bambou et aussi donner l’impression de mouvement et de vitesse. En voyant le design final, la réponse à la question initiale semble tellement évidente. « En plus, il est très agréable à la conduite », nous confie Craig. Encore un vélosophe qui va au (bam)bou de ses rêves.
Mais pourquoi donc le vélo en bambou fait-il tant fureur? « Parce que les gens peuvent aisément comprendre comment il est fabriqué. C’est juste du bambou et tout le monde sait que le bambou pousse dans le sol. Il suffit de le couper, d’utiliser des fibres et de la résine pour les assemblages, et le tour est joué », poursuit-il. Simple, non?
Pour l’heure, le vélo de Craig Calfee est exposé au Bicycling Hall of Fame de Davis en Californie (dont je remercie les responsables pour les photos).
Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout récemment, votre vélosophe a eu la chance de croiser la route de Jean-Michel Gruet, un artiste du crayon spécialiste de la caricature et du dessin d’humour.  Alors, quand deux passionnés d’humour et de… vélo discutent, forcément, ça roule. Le dessinateur du Loiret (France) s’est fait remarquer en remportant le concours amateur du célèbre Festival de l’humour de St-Just-le-Martel (une référence dans le domaine) avant d’entamer une belle carrière dans l’illustration et la caricature. Voici près de vingt ans, il a notamment publié ‘En cyclopédie‘, un recueil de cartoons inspirés des (més)aventures du peloton du Tour de France. Malgré les années, les dessins n’ont pas pris la moindre ride. Du pur bonheur. Tout comme ses dessins réalisés au fil des sorties avec ses potes cyclotouristes. Je vous laisse juger, voici une sélection de dessins et d’affiches du vélodidacte.

Pour les amateurs du genre, le vélosophe reviendra prochainement sur le tandem cyclisme/illustration.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Idée de cadeau original pour un fan de vélo.