Ahooga, le vélo pliant électrique qui voulait faire de Bruxelles un deuxième Copenhague

Publié: 29 septembre 2015 dans design
Tags:, , ,

Il n’y a aucune raison que Bruxelles ne devienne pas un deuxième Copenhague du vélo. Partant de cette idée, Frédéric Mertens a voulu rendre Bruxelles plate, pour que plus personne n’ait d’excuse à ne pas enfourcher le vélo. Sa solution? Gommer les reliefs de la ville et éliminer les craintes de l’effort avec… un vélo électrique. Cycliste au quotidien, le Bruxellois a mis à profit toute son expérience personnelle pour imaginer le vélo pliant idéal : léger, compact et abordable. Contrairement à beaucoup de modèles de ce créneau, son cadre se la joue triangulaire, avec des tubes jumeaux pour une plus grande rigidité. De l’avis de son concepteur, ce vélo n’a rien de révolutionnaire : il est entièrement équipé de pièces standard. Et pourtant, grâce à quelques astuces ingénieuses, le vélosophe est parvenu à conserver une grande compacité tout en permettant à des cyclistes de grande taille de l’utiliser de manière confortable. Simplement bien pensé, le vélo Ahooga se plie et se déplie en 10 secondes et affiche à peine 10 kg en version classique et 13 kg avec l’assistance électrique. Des atouts qui ne devraient pas laisser le cycliste urbain indifférent. Avec l’aide de son compère Philippe Lefrancq, Frédéric prépare actuellement le lancement de la production, prévue pour 2016. A suivre…

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Philippe Lefrancq et Frédéric Mertens présentant le prototype de leur vélo pliant électrique Ahooga.

Philippe Lefrancq et Frédéric Mertens présentant le prototype de leur vélo pliant électrique Ahooga.

Publicités
commentaires
  1. François Cibot dit :

    Pourquoi avoir mis le titre à l’imparfait ? Ça donne l’impression qu’ils ont échoué… alors que ça ne fait que commencer. Le présent est plus indiqué : « Ahooga, le vélo qui VEUT faire de Bruxelles un deuxième Copenhague » Amicalement :-)

    • vélosophe dit :

      Le discours des concepteurs quant à ce bon mot ne relevait pas du ‘je veux’ mais plutôt du ‘j’aimerais’. Tout simplement… Mais tout comme vous, j’espère qu’on aura la chance de leur rappeler ce titre dans quelques années lorsque Bruxelles se sera copenhaguisée :)

  2. Les roues ne se replient pas en face de l’autre. Pouvez-vous pas faire le triangle arrière offset, comme sur un Birdy, pour ce faire? Il serait de réduire massivement la taille plié. Sinon, vous devez enlever la roue avant, pour obtenir une taille décente, et personne ne acheter un vélo où vous devez faire cela. Jetez un oeil à la nouvelle velo fait à Toronto. http://www.ridehelix.ca/. Je roule un Birdy moi-même, je ne aime pas Brompton.

    The wheels do no fold up opposite each other? Can’t you make the rear triangle offset, like on a Birdy, to do this? It would massively reduce the folded size. Otherwise, you have to remove the front wheel off to get a decent folding size and nobody will buy a bike where you have to do this. Have a look at the new titanium bike made in Toronto. http://www.ridehelix.ca/. I ride a Birdy myself, do not like Bromptons.

Envie de commenter?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s