Archives de novembre, 2015

Fabien Petitcolin est designer automobile. Il y a 20 ans, un ami vélociste lui demande d’imaginer un vélo spécial pour la vitrine de son magasin de cycles. Un vélo pour attirer le regard des passants (ou créer le buzz, comme on dirait aujourd’hui). Sans trop hésiter, Fabien relève le défi. Il n’avait jamais conçu de vélo et n’était pas du tout un spécialiste en la matière. Après de longues recheches sur l’évolution des tendances, notre vélosophe en devenir propose un croquis. Déformation professionnelle oblige, Fabien a déjà pensé aux moindres détails pour que son projet ne reste pas simplement une belle maquette, mais devienne un vrai vélo, solide, utilisable, conçu comme s’il était destiné à une production. « A l’époque, on ne voyait pas encore de cadres en carbone ou de roues pleines », explique-t-il. « Vu l’effet visuel recherché, j’ai combiné le cuivre et le carbone, deux matières rarement conjuguées jusque-là. L’opposition des couleurs offrait un résultat harmonieux qui a immédiatement séduit mon ami aujourd’hui disparu ». Environ 280 heures de travail ont été nécessaires pour que ce « délire utilisable » (sic) se fasse prototype. Toutes les pièces ont été réalisées à la main : cadre style carbone profilé, jantes Mavic modifiées, selle sur mesure, … Le designer a même réalisé un casque aux teintes du vélo. Aujourd’hui, Fabien est disposé à vendre son vélo (en cas d’offre sérieuse) pour financer le développement d’un nouveau projet vélo ‘révolutionnaire’. Je n’ai qu’un seul message : ‘un petit geste pour un collectionneur, un grand pas pour la vélosophie!’

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Avez-vous déjà découvert mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘? Plus d’infos sur www.velosophe.be/livre (une super idée de cadeau pour les fêtes :)

Vélo en cuivre et carbone réalisé il y a 20 ans par le designer français Fabien Petitcolin pour la vitrine d'un ami vélociste.

Vélo en cuivre et carbone réalisé il y a 20 ans par le designer français Fabien Petitcolin pour la vitrine d’un ami vélociste.

 

En 1962, le Luxembourgeois Fred Zenner voit défiler un drôle de vélo bricolé avec un pied de lit métallique. Emerveillé par ce vélo loufoque, le vélosophe rassemble quelques amis et tente de reproduire le modèle. Puis un second, et un troisième. Et comme les idées de vélos spéciaux viennent en bricolant, le club d’amis accumule les créations les plus bizarres. C’est ainsi qu’est né le club ‘Cycles comiques Olm‘, qui a récemment fêté ses cinquante ans. Si Fred n’est malheureusement plus de ce monde, la relève a bien été assurée. Les membres de la troupe ne sont jamais à court d’imagination, en témoigne la créativité de leur soixantaine de vélos originaux en stock : vélo à bottes, cadres articulés, vélo piloté par la selle, cycle à pédalage inversé, … Fou rire garanti si vous avez la chance de les croiser (et peut-être de les essayer) lors d’une de leurs sorties à une parade, un cortège ou un carnaval au Luxembourg ou dans un pays voisin. Merci encore à Sandra et Stefan pour leurs précieux conseils car certains vélos méritent un mode d’emploi :)

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Photographe professionnel bruxellois, Renaud Jean Louis est constamment à la recherche d’idées originales pour se démarquer de la concurrence. En voyant son vieux vélo d’une quinzaine d’années, il imagina de le customiser pour un shooting photo. Au hasard d’un rayon de magasin, il découvre une peau synthétique. Notre homme avait trouvé son bonheur. Quelques heures de couture plus tard, il ne restait plus qu’à tout coller au pistolet. Et voilà comment se fourrer dans un bon coup avec un budget serré. Fallait-il préciser que le vélo et le shooting ont rencontré un franc succès ? Plutôt que de laisser son vélo poilu prendre la poussière dans sa cave, Renaud est disposé à le céder au plus offrant pour financer un nouveau projet. Des amateurs ?

Cet article est également paru dans le magazine canadien Vélomag.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.