Archives de mars, 2016

La question du vélo du futur ou du futur du vélo vous interpelle? L’exposition ‘Bike to the future‘ initiée par l’IMF Foundation (organisation culturelle italienne active dans le design, l’art et la musique) et coproduite par le musée du design de Gand vous ravira. A travers une cinquantaine de vélos de designers issus des quatre coins du monde, l’exposition aborde les thématiques de la mobilité, du design, des technologies et de la culture vélo. Les modèles exposés sont très variés, allant des modèles cargo au vélo imprimé en 3D en passant par des vélos pliants, quelques vélos en bois ou des designs expérimentaux. Parallèlement aux vélos exposés, plusieurs dizaines de projets de micro design (accessoires, mobilier urbain, …) et macro design (infrastructures, ponts, tunnels, …) sont présentés à l’aide de fiches didactiques. « Le parcours se veut éclectique et le plus inspirant possible », explique Mario Ciampa, président de l’IMF Foundation. Les différents curateurs ont réussi la performance de rassembler un large éventail de vélos auxquels le grand public n’a que rarement accès. On nous chuchote que l’exposition voyagera ensuite en Italie et probablement aux Etats-Unis… A découvrir du 25 mars au 23 octobre 2016 au Designmuseum Gent. Avis aux amateurs vélosophes, mon livre est en vente à la boutique du musée.

Découvrez quelques photos de l’inauguration de l’exposition ‘Bike to the future’ sur la page Facebook de Vélosophe.

Prochaine séance de dédicace de mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ le samedi 9 avril 2016 après-midi au café-vélo La Bicycletterie à Lyon. Plus d’infos sur le livre via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Ne dit-on pas que les cyclistes sont des artistes? En tout cas, les as du vélo inspirent les artistes. Connaissez-vous Horst Brozy? Ce graphiste et peintre allemand s’est forgé une solide réputation d’illustrateur dans le peloton professionnel. Depuis quelques années, tous les grands champions ont eu droit à leur portrait. Fasciné depuis toujours par le cyclisme, Horst a développé un style singulier qui combine diverses techniques de dessin comme la gouache, les crayons de couleur ou les crayons gras. Selon l’inspiration du moment, l’artiste varie les techniques mais le style et le trait restent toujours très reconnaissables. Je ne peux m’empêcher de partager le lien de son calendrier 2016 ‘Ride for Peace & Freedom’, dont les 12 heureux élus sont Kristoff, Nibali, Cummings, Degenkolb, Valverde, Greipel, Froome, van Avermaet, Pinot, Sagan, Porte et Kiryenka. Verdict du vélosophe : « Sur ce coup-là, je n’aurais rien contre les années de 13 ou 14 mois… »

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si le vélo est de plus en plus présent dans notre culture, il fait désormais aussi son entrée dans l’agriculture. Avez-vous déjà entendu parler de l’Aggrozouk? Il s’agit du nom un brin plus poétique du bicitractor. Contrairement à ce que pourrait laisser entendre le bicitractor, cette machine à pédales à assistance électrique n’est pas véritablement un tracteur mais bien un porte-outil polyvalent pour travaux agricoles de surface. L’idée est née au Mexique il y a quelques années lors d’une discussion entre des membres de Farming Soul (association de promotion et développement de bicimachines) et des maraîchers locaux. En guise de boutade, un des protagonistes lance qu’il serait amusant de fabriquer un tel engin à pédales, qui présenterait par ailleurs un réel potentiel pour le maraîchage. L’idée a… germé quelques années avant de prendre forme il y a environ un an en Californie. Un premier prototype très rudimentaire est réalisé avec la collaboration de l’atelier de vélo communautaire Bikes Del Pueblo (San Diego). Quelques mois plus tard, une nouvelle version est bricolée dans le Lubéron, puis au POC 21 (un accélérateur de solutions durables et open sources). Il y a quelques jours, les initiateurs sont passés à la vitesse supérieure. Avec l’aide de l’Atelier Paysan (coopérative d’autoconstruction de matériel agricole), ils ont dispensé une formation à quelques maraîchers pour fabriquer 4 nouveaux modèles de l’Aggrozouk. L’objectif est à présent de tester ces machines durant une saison pour les valider par l’usage. D’éventuelles améliorations seront ensuite apportées avant de libérer les plans, car tous ces travaux sont menés en open source. « Les principaux défis ont été de concevoir un modèle à la fois léger, solide et suffisamment puissant avec et sans assistance électrique. La résistance des fourches avant a été un autre casse-tête », m’explique un responsable vélosophe dans l’âme. « Notre volonté est d’arriver à une fabrication la plus aisément reproductible à grande échelle et à moindre coût ». A suivre…

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.