Archives de juin, 2016

L’aménagement du territoire suit des règles. Toutefois, rien n’empêche un minimum de créativité avec ces règles pour rendre au citoyen la liberté de concevoir son environnement urbain comme bon lui semble. Partant de cette idée, le collectif d’artistes danois N55, aidé par le designer Till Wolfer et le studio Rebar, a développé un espace vert mobile. Se conduisant comme un vélo, le Parkcycle Swarm a en effet pour vocation de créer des espaces de convivialité éphémères dans nos villes. Il suffit d’accoupler quelques exemplaires du module de 2,25 m de long sur 1,2 m de large et la verdure s’empare de la place. Le concept vous parle et vous êtes un brin bricoleur ? Sachez que cet espace vert à propulsion humaine est un design open source en creative commons (téléchargeable sur www.n55.dk). Vous avez dit mobilité verte ?

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Le vélo Parkcycle Swarm est un espace vert sur roues.

Le vélo Parkcycle Swarm est un espace vert sur roues.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après 30 ans sans accident, Yvan Forclaz tourne le dos à la moto. Mais pas pour autant aux deux-roues. L’ancien motard s’est en effet mis en tête de confectionner un vélo électrique confortable à piloter avec un joystick. Rien que ça. Et tout en récupération, hormis le moteur et les freins. Matériel de base : un vélo d’enfant, un vieux VTT, une chaise en bois, une poignée de mitigeur, une cornière métallique d’étagère, quelques autres bricoles et… un joystick. Au grand étonnement de notre vélosophe suisse, son Joystick Bike est qualifié d’invention. Yvan fait breveter le concept, qui lui vaut d’ailleurs un prix au salon des inventions de Genève. Malheureusement, malgré divers contacts, aucun industriel ne lui emboîte le pas. »Il est difficile de commercialiser un vélo que personne ne peut piloter », m’explique Yvan. « Le mode de pilotage va à l’encontre de tout ce que notre cerveau a appris depuis que nous sommes petits. Il faut environ 1h30 d’apprentissage avant d’envisager quelques tours de pédale consécutifs sans mettre pied à terre » (pour l’avoir testé, ce n’est pas une vaine parole). N’ayant pas les moyens de prolonger la protection du brevet plusieurs années, l’inventeur fait volte-face : il renonce à la commercialisation de son concept et le propose en open source. Désormais, son nouvel objectif est de créer une communauté d’adeptes du Joystick Bike et de donner envie à un maximum de personnes de fabriquer un vélo couché électrique avec joystick. Ca vous dit? Un petit mail à Yvan (en lui signalant que vous venez de ma part) et il vous envoie les plans.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le vélo et l’art font souvent bon ménage. Nouvelle preuve avec ce vélo venu d’Italie. Depuis quelques années, le collectif d’artistes romains Cicli Art Lab a pris l’habitude de transformer les deux-roues en oeuvres d’art. L’une de ses dernières créations est le vélo ‘Alchimia’, décoré à la main par Riccardo Fortuna. Avouez que l’alchimie est plutôt réussie. « Au-delà du plaisir de la conduite, les cyclistes passionnés recherchent de plus en plus à se démarquer et nous travaillons soit à l’inspiration soit sur commande », explique l’artiste peintre, rencontré au salon LikeBike à Monaco. Ce modèle est une série limitée, volontairement mystérieuse pour inciter à la réflexion et à l’évasion. D’abord crayonnée grossièrement pour établir les proportions, la fresque a ensuite été finalisée avec une peinture à l’eau protégée par un vernis. Le délai de production est d’environ un mois, pour une dizaine de jours de peinture. L’idée vous inspire? Le collectif a d’autres modèles à son actif (vélo Leonardo da Vinci, cadre Pompei, vélo Musica, Florilège, …) et propose aussi la décoration de jantes (admirez la vidéo de Riccardo Fortuna à l’oeuvre) ou de pédaliers. Dis chérie, on ne se ferait pas un petit week-end à Rome?

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.