Archives de avril, 2018

Vélo à 4 roues à assistance électrique Goatkart

Vélo à 4 roues à assistance électrique Goatkart

Peu de vélos sont adaptés aux personnes atteintes d’un handicap mental léger. Si le simple fait de pouvoir se déplacer à vélo est parfois déjà une victoire, la question de la sécurité reste souvent préoccupante. C’est pour aider un ami handicapé mental à se déplacer en toute sécurité que Sebastian Muhr a imaginé ce vélo. Tel une chèvre, le vélo à quatre roues à assistance électrique Goatkart se joue de tous les reliefs avec une aisance déconcertante. « Cet ami habitait la campagne et devait pouvoir rouler dans des champs et franchir des bordures sans risquer de tomber ou de se blesser. Le vélo devait également être extrêmement robuste pour éviter les casses », m’explique le vélosophe chilien désormais installé à Berlin. Pour avoir eu la chance d’essayer le Goatkart, je peux vous assurer que le test a été bluffant : cet engin passe partout. Vu les performances atteintes par le vélo, notre bricoleur féru de mécanique entend à présent commercialiser le projet. Les débouchés ne manquent pas : personne handicapée, déplacement des seniors, secteur touristique, sport d’aventure… A bon entendeur !

Suivez-vous déjà Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram ?

A la recherche d’un cadeau original? Découvrez le livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ ou la bière Vélosophe.

Publicités
Vélo en bois Once upon a time de Matthieu Archambault.

Vélo en bois Once upon a time de Matthieu Archambault.

Est-il possible de fabriquer son vélo en bois sans connaissances techniques ni accès à du matériel spécialisé ? Autodidacte dans l’âme, Matthieu Archambault a passé des heures sur des tutoriels sur le web pour relever le défi. S’il avait déjà fabriqué des vélos en fibre de carbone, le matériau bois restait une grande inconnue pour lui. Très vite, le projet initial en bois massif laissa place à une solution en lamellé collé. Contrairement aux apparences, ce n’est pas la forme du cadre qui a été le moteur de son aventure vélosophe, mais bien la fourche. Il voulait intégrer la fourche avec le guidon pour ne former qu’une seule pièce. Environ 900 heures de travail auront finalement été nécessaires pour trouver réponse à ses questions et les mettre en œuvre, depuis l’essence à retenir jusqu’au rayon de courbure idéal en passant par le mode d’emploi de fabrication du four pour le cintrage du bois. Sans vices de construction, pas mal pour un novice, non ? Touchons du bois, il se chuchote qu’une version améliorée de son vélo en bois ‘Once upon a time’ pourrait voir le jour prochainement. A suivre…

Découvrez l’histoire de ce vélo en vidéo :

Vous aimez les vélos originaux ? Il ne vous reste plus qu’à vous offrir le livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’. Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram.