Archives de la catégorie ‘design’

Le vélo de Bike 43 peut transporter jusqu'à 3 enfants. A quatre sur un vélo.

Le vélo de Bike 43 peut transporter jusqu’à 3 enfants.

Avez-vous déjà placé un enfant dans un siège sur le porte-bagage arrière de votre vélo? Même avec un bon porte-enfant, l’équilibre à l’arrêt reste précaire sur un vélo classique (béquille généralement peu adaptée) tandis que les manoeuvres à pied en poussant le vélo chargé exigent une grande attention. L’accident le plus fréquent est la chute du vélo avec l’enfant au moment de passer une bordure à pied. Ayant connu la mésaventure, Etienne Richelle a recherché une solution plus sécurisée. Pourquoi pas un vélo cargo ? Ce type de vélo offre certes une plus grande sécurité mais reste malheureusement lourd, encombrant et pas simple à stocker lorsqu’on vit en appartement. Il s’est donc lancé dans la création d’un prototype. « Sur un porte-bébé classique, l’enfant est trop haut, ce qui déstabilise le vélo. Et si vous avez deux enfants, vous êtes pratiquement obligés d’opter pour une remorque », explique le responsable de Bike 43 (bike for three). Le vélo d’Etienne est un exemple de bon sens et de créativité. Pour améliorer la stabilité, il a abaissé la position des deux sièges d’enfant tout en les ramenant un peu plus vers l’avant. La bonne trouvaille réside dans la ‘footbox’, une boîte rigide dans laquelle le premier enfant glisse les pieds pour éviter d’entraver le pédalage. Grâce à l’utilisation de roues de 20 pouces, son vélo n’est que 5 à 15 cm plus long qu’un cadre de vélo de ville. Au final, une solution stable et compacte (il rentre dans un ascenseur!) qui offre une grande maniabilité dans la circulation. Autre détail, il a aussi été pensé pour limiter l’entretien ou les pépins mécaniques, d’où le recours à un moyeu à vitesses (pas de dérailleur). En version électrique, le moteur est placé dans la roue avant. Bref, un vélo urbain bien pensé pour les familles nombreuses.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

 

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram (et partagez)

Découvrez aussi mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)

Publicités
Vélo pliant Fiiz du designer de produit allemand Tobias Kruschhausen

Vélo pliant Fiiz du designer de produit allemand Tobias Kruschhausen

Pas simple de trouver un vélo pliant, à la fois esthétique et pratique, aux dimensions d’un cadre de vélo classique avec des roues de 26”. Face à ce constat, le jeune diplômé en design de produit Tobias Kruschhausen a tenté de réinterpréter le vélo pliant. Plutôt que de ‘replier’ le cadre à l’aide de charnières, le concept Fiiz de notre vélosophe allemand scinde le cadre en deux parties qu’il suffit ensuite d’emboîter de manière ingénieuse. Si son mécanisme de pliage est astucieux et simple, la plus grande prouesse est probablement d’être parvenu à conserver la rigidité d’un cadre de vélo classique, tests en laboratoire à l’appui (avec la complicité de son père ingénieur). Agréable à la conduite, ce vélo urbain est démontable en une poignée de secondes et très maniable en mode replié. Pas étonnant qu’il ait remporté le prix du ‘best urban bike’ au salon du vélo Cyclingworld de Dusseldorf.

Découvrez aussi mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)

Suivez-vous déjà Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram ?

Vélo chopper en bois de hêtre de Roerh Customs

Vélo chopper en bois de hêtre de Roerh Customs

Que feriez-vous si votre fils voulait apprendre à rouler à vélo ? L’Allemand Stefan Roehr, lui, a touché du bois. Au propre comme au figuré. Sans la moindre expérience mais avec beaucoup de patience, notre artiste multidisciplinaire lui a fabriqué une draisienne en bois. Un modèle au look retro qui a tellement plu à son fils et ses copains que les commandes ont afflué. Tout comme l’idée de se fabriquer son propre vélo en bois dans le même style chopper vintage. A l’occasion des 200 ans de la bicyclette, Stefan s’est lancé dans un tour d’Allemagne de 2500 km en traversant tous les états fédérés (Länders) avec sa bécane en hêtre pour démontrer que son vélo n’était pas qu’une belle sculpture de bois. Depuis, Roehr Customs en est déjà à son cinquième modèle en bois sur mesure et il ne devrait plus tarder à dévoiler un… vélo de course en bois. A suivre…

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram (et partagez)

Découvrez aussi mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)

Vélo à 4 roues à assistance électrique Goatkart

Vélo à 4 roues à assistance électrique Goatkart

Peu de vélos sont adaptés aux personnes atteintes d’un handicap mental léger. Si le simple fait de pouvoir se déplacer à vélo est parfois déjà une victoire, la question de la sécurité reste souvent préoccupante. C’est pour aider un ami handicapé mental à se déplacer en toute sécurité que Sebastian Muhr a imaginé ce vélo. Tel une chèvre, le vélo à quatre roues à assistance électrique Goatkart se joue de tous les reliefs avec une aisance déconcertante. « Cet ami habitait la campagne et devait pouvoir rouler dans des champs et franchir des bordures sans risquer de tomber ou de se blesser. Le vélo devait également être extrêmement robuste pour éviter les casses », m’explique le vélosophe chilien désormais installé à Berlin. Pour avoir eu la chance d’essayer le Goatkart, je peux vous assurer que le test a été bluffant : cet engin passe partout. Vu les performances atteintes par le vélo, notre bricoleur féru de mécanique entend à présent commercialiser le projet. Les débouchés ne manquent pas : personne handicapée, déplacement des seniors, secteur touristique, sport d’aventure… A bon entendeur !

Suivez-vous déjà Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram ?

A la recherche d’un cadeau original? Découvrez le livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ ou la bière Vélosophe.

Vélo en bois Once upon a time de Matthieu Archambault.

Vélo en bois Once upon a time de Matthieu Archambault.

Est-il possible de fabriquer son vélo en bois sans connaissances techniques ni accès à du matériel spécialisé ? Autodidacte dans l’âme, Matthieu Archambault a passé des heures sur des tutoriels sur le web pour relever le défi. S’il avait déjà fabriqué des vélos en fibre de carbone, le matériau bois restait une grande inconnue pour lui. Très vite, le projet initial en bois massif laissa place à une solution en lamellé collé. Contrairement aux apparences, ce n’est pas la forme du cadre qui a été le moteur de son aventure vélosophe, mais bien la fourche. Il voulait intégrer la fourche avec le guidon pour ne former qu’une seule pièce. Environ 900 heures de travail auront finalement été nécessaires pour trouver réponse à ses questions et les mettre en œuvre, depuis l’essence à retenir jusqu’au rayon de courbure idéal en passant par le mode d’emploi de fabrication du four pour le cintrage du bois. Sans vices de construction, pas mal pour un novice, non ? Touchons du bois, il se chuchote qu’une version améliorée de son vélo en bois ‘Once upon a time’ pourrait voir le jour prochainement. A suivre…

Découvrez l’histoire de ce vélo en vidéo :

Vous aimez les vélos originaux ? Il ne vous reste plus qu’à vous offrir le livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’. Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram.

Le vélo PiCycle est inspiré de la forme du symbole pi

Le vélo PiCycle est inspiré de la forme du symbole pi

3,14, pi, vous vous souvenez ? Pour les matheux, le 14 mars (3/14) n’est jamais un jour comme les autres. D’autant qu’il s’agit également de la date anniversaire d’un certain Albert Einstein… A l’occasion de ce Pi Day, les amateurs de mathématiques vélosophes ont été pour le moins gâtés. Un collectif d’artistes a en effet lancé ce vélo PiCycle. L’idée est née il y a quelques années de l’illustrateur malaisien Tang Yau Hoong. Son dessin original du vélo inspiré par la forme du symbole pi retient l’attention des artistes Tadas Maksimovas et Martijn Koomen. Ces derniers se lancent le défi de fabriquer un vélo fonctionnel sur base de l’illustration : esquisse en carton, prototype en carton et bois, modèle en résine puis cadre en fibre de carbone. Le résultat final est tout simplement bluffant. Sobre et esthétique, le vélo épuré est équipé d’un pédalier de 8bar et se la joue en mode fixie. De quoi vous réconcilier avec les maths, non ? En tout cas, notre Albert est visiblement hap-PI…

Vous aimez la vélosophie ? Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram et découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)

La Chouineuse est un vélo insolite créé par Irzouts, un Parisien spécialisé dans le custom bike.

La Chouineuse est un vélo insolite créé par Irzouts, un Parisien spécialisé dans le custom bike.

Amateur d’art contemporain, Irzouts est rapidement devenu une référence du custom bike. Cet as de la récup recycle la moindre pièce métallique pour donner vie à des vélos insolites. “Je dessine rarement un cadre à l’avance, l’idée de la forme du cadre vient en agençant les pièces à la manière d’un puzzle, puis je coupe, agence et assemble. Tout se fait à l’œil. La construction s’affine en rectifiant les erreurs successives”, explique l’autodidacte, qui a appris à souder sur le tas en côtoyant les communautés Custom Brigade et Rat Rod Bike. Depuis 10 ans, notre vélosophe parisien revisite le vélo sous toutes ses formes, comme l’illustre le projet ‘La Chouineuse’ réalisé pour un concours sur le thème du tricycle. Un sommier en guise de châssis, une tête de lit pour la partie latérale avec deux fourches de BMX, une selle de tracteur et un morceau de ballon d’eau chaude pour la partie avant. Très drôle à conduire…

Ou encore le Coming-Soon, un stretch-cruiser qui consiste en un beach-cruiser rallongé et rabaissé. Le cadre est la rencontre improbable d’un morceau de vélo d’appartement espagnol (le down tube) et d’un pied de bureau (le top tube) ressemblant à un réservoir qui abrite une batterie alimentant une sirène et les phares. Les gardes boues proviennent d’une mobylette des années 50, le phare d’un clignotant d’une Peugeot 202. La fourche est suspendue au moyen d’anciens ressorts de selle à larges spires, le guidon (un morceau de chaise) passant en travers des ressorts. Les roues sont en magnésium et équipaient au départ le fameux vélo cross Velover de Motobécane des années 80. Récompense suprême, le Coming-Soon a été élu cruiser of the year lors d’un rassemblement européen de vélo custom organisé par les Chopaderos. Découvrez la vidéo de ce vélo original ci-dessous.

Vous aimez la vélosophie ? Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter Instagram et offrez-vous mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)