Archives de la catégorie ‘invention’

David foutimasseur et son Gastomobile, réplique de la chaise de bureau de Gaston Lagaffe dotée d'un pédalier pour lui permettre de voyager à vélo au sein de la rédaction sans se lever.

David foutimasseur et son Gastomobile, réplique de la chaise de bureau de Gaston Lagaffe dotée d’un pédalier pour lui permettre de voyager à vélo au sein de la rédaction sans se lever.

En 1957, Gaston Lagaffe, le plus célèbre des inventeurs bricoleurs de la BD, crée son Gastomobile. Cette chaise de bureau dotée d’un pédalier doit lui permettre de voyager à vélo au sein de la rédaction sans se lever. Il s’agit-là d’une de ses premières inventions. Des inventions qui ont bercé toute la jeunesse du Suisse David Foutimasseur, un mécanicien bidouilleur à ses heures. Un jour, David reçoit une vieille chaise d’un collègue parti à la pension. La ressemblance avec la chaise de Gaston est frappante pour le fan de BD qui a grandi dans les planches de Franquin. Comme un signe du destin, David entreprend de transformer sa chaise en Gastomobile. Le résultat bluffe tout le monde, même la maison d’édition. Selon cette dernière, aussi incroyable que cela puisse paraître, David serait le premier à avoir donné vie aux inventions de Gaston Lagaffe. « André Franquin avait un sens du détail extrêmement poussé », m’explique-t-il. « Ses créations farfelues regorgent de détails précis mais laissent ci et là des zones floues qui m’autorisent un minimum de créativité pour résoudre les problèmes techniques ». En aucun cas, notre Foutimasseur (nom d’artiste inspiré du vieux mot suisse ‘foutimasser’, signifiant faire quelque chose sans importance pour passer le temps) ne s’attendait à un tel accueil du public. Sans s’en rendre compte, notre vélosophe suisse venait probablement de rendre l’un des plus beaux hommages au maître belge de la bande dessinée. Mais le plus beau est peut-être encore à venir car David a une rêve : donner vie à toutes les inventions de Gaston…

Vous avez aimé cet article? Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & Instagram (et partagez)

Découvrez aussi mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (frais de port offerts!)

Publicités
Remorque BicyLift de Fleximodal pour le transport de palette à vélo.

Remorque BicyLift de Fleximodal pour le transport de palette à vélo.

Oui, il est possible de transporter une palette de colis avec un vélo. L’ingénieux système développé par le Français Charles Levillain permet même de lever une palette de 180 kg et de la déplacer en toute simplicité. Mais comment est née l’idée de cette remorque BicyLift ? Notre vélosophe avait l’habitude de transformer des palettes en bois en meubles. En voyant une palette à côté d’une remorque de vélo, il se dit qu’il devait forcément exister un moyen simple de transporter une palette avec un vélo. L’ingénieur mécanique imagina donc une solution basée sur le principe du bras de levier. Un système simple et d’une efficacité redoutable. “La principale difficulté a été de trouver l’équilibre entre les exigences de la logistique, qui voudrait pouvoir transporter des tonnes avec un produit indestructible, et les contraintes d’une remorque de vélo, qui doit rester légère et maniable”, m’explique-t-il. Brevetée et commercialisée par sa société FlexiModal, la remorque BicyLift conquiert progressivement le petit monde des coursiers à vélo. Et sa… palette de solutions de transport devrait encore s’élargir car, en plus du modèle avec conteneur pour colis, elle sera bientôt disponible avec un conteneur isotherme pour le transport de produits frais. Chaud devant!

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram.

Découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’

Ce handbike de Joseph Mignozzi est un vélo adapté permettant à une personne en fauteuil roulant de profiter des joies du vélo en toute autonomie.

Ce handbike de Joseph Mignozzi est un vélo adapté permettant à une personne en fauteuil roulant de profiter des joies du vélo en toute autonomie.

Adepte des voyages à vélo, Joseph Mignozzi se retrouve en fauteuil roulant suite à un accident. Malgré le coup du destin, le vélosophe français n’entend pas renoncer aux plaisirs du vélo. En quête de solutions alternatives, il explore le marché du handbike (vélo à main). Malheureusement, la plupart des vélos adaptés nécessitent un transfert du fauteuil au vélo, rendant l’autonomie toute relative. Notre créatif se met alors en tête de développer son propre vélo adapté pour continuer de voyager (avec bagages) sans la moindre assistance. Testé et amélioré depuis deux ans, son prototype est aujourd’hui homologué ‘matériel médicalisé’ et présenté ici sous sa forme définitive. Nul doute que son vélo Benur retiendra l’attention des pouvoirs publics et sites touristiques soucieux de la mobilité pour tous. A quand le premier Benur en libre-service ou en location ?

Profiter du vélo malgré le handicap d'un fauteuil roulant

Profiter du vélo malgré le handicap d’un fauteuil roulant

Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram (depuis peu).

Découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’ (super idée de cadeau, non ?)

Remorque de vélo ambulance de brousse développée par Guy Dellicour.

Remorque de vélo ambulance de brousse développée par Guy Dellicour.

Prenez deux moitiés de cadre de VTT, un poste de soudure, quelques vieilles chambres à air de vélo et vous avez pratiquement tous les ingrédients de cette remorque ambulance de brousse. « Rien de bien compliqué pour un bricoleur » m’explique Guy Dellicour, architecte belge à la retraite. C’est d’ailleurs l’idée première de ce projet : un concept simple et abordable basé sur des matériaux recyclés que l’on trouve facilement en Afrique. Notre vélosophe entend en effet initier des ateliers de soudure au Tchad pour permettre au plus grand nombre d’exploiter le concept. C’est un ami ingénieur qui lui avait soufflé la piste des chambres à air de vélo comme suspension. De l’avis du développeur, le confort du prototype est incomparable avec les modèles existants sans suspension. Avec l’aide de l’ONG Ingénieurs sans frontières, notre homme espère à présent optimiser le prototype pour ensuite publier un mode d’emploi en open source. L’étape suivante serait de développer une version avec un cadre de civière en bambou. L’ONG Médecins du monde serait également intéressée par le potentiel de l’ambulance de brousse à vélo, qui présente en outre l’avantage de la modularité car elle peut être transformée aisément pour le transport de marchandises. A suivre…

La créativité et le vélo vous intéressent? Suivez Vélosophe sur FacebookTwitter & même Instagram (depuis peu). A la recherche d’un cadeau original pour les fêtes? Peu importe votre adresse, je vous offre les frais de port pour mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity’

Le Sideways Bike est un vélo qui se conduit comme un snowboard. Une invention de Michael Killian.

Le Sideways Bike est un vélo qui se conduit comme un snowboard. Une invention de Michael Killian.

Michael Killian voulait concevoir un vélo qui reproduise les sensations d’un snowboard. Alors que le vélo classique ou le ski font appel à un équilibre de type gauche-droite, la planche à neige sollicite un équilibre de type avant-arrière. Il était dès lors essentiel de revoir quelques principes de base du vélo traditionnel. Ainsi, l’ingénieur en informatique a inventé (et breveté) un vélo à pilotage latéral. Son Sideways Bike se conduit de côté avec un ‘guidon’ dans chaque main tandis que les deux roues pivotent complètement. Ce système original le rend particulièrement manœuvrable en slalom. Ou comment profiter de la glisse en attendant le retour de la neige.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

 

Joules est un robot humanoïde créé par Carl Morgan comme moteur électrique sur un tandem.

Joules est un robot humanoïde créé par Carl Morgan comme moteur électrique sur un tandem.

Je vous l’accorde, on a déjà vu plus discret comme dopage mécanique. Mais rassurez-vous, Joules n’a aucune ambition d’intégrer les pelotons cyclistes. Ce robot électrique est né d’un pari entre un père et son fils cycliste de haut niveau. Lors d’une discussion sur les joies du tandem (et le mythe du partenaire qui ne pédale pas), le fils lance à son père : « Je parie que tu n’arriverais pas à fabriquer un robot humanoïde qui puisse pédaler à ta place pour gravir cette montagne avec toi sur le tandem ! » Il n’en fallait pas tant pour booster Carl Morgan. Quelques mois plus tard, Joules voyait le jour. Au plus grand bonheur des enfants du quartier. Et c’est peut-être là le principal message de notre vélosophe bricoleur. Au-delà de la prouesse technique de ce tandem électrique à la silhouette bien sympathique, Carl a voulu sensibiliser les plus jeunes aux plaisirs de l’ingénierie. Vous avez dit… moteur de l’imagination ?

Vous vous souvenez peut-être du tandem de Frédéric Van Beneden avec ses pantins articulés en bois puis en Lego? Cette vidéo de Joules devrait également vous plaire

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Et si vous en voulez encore plus, explorez www.twitter.com/be_velosophe (contenu différent de la page Facebook)

Porte-bébé pour vélo Pahoj qui se transforme en poussette. Design de Lycke von Schantz.

Porte-bébé pour vélo Pahoj qui se transforme en poussette. Design de Lycke von Schantz.

Voici un accessoire pour vélo qui devrait faciliter la vie des jeunes parents accros de la bicyclette en milieu urbain. Vous aimez vous déplacer à vélo avec votre enfant sur le porte-bagage? Moi aussi. Ces instants sont tellement magiques et complices que j’en arrive parfois à me demander lequel des deux transporte l’autre. Oui, mais lorsque vous arrivez à destination et que l’enfant n’est pas encore en mesure de marcher (longtemps), vous n’avez souvent d’autre solution que de le porter à bras. La jeune designer industrielle suédoise Lycke von Schantz a probablement trouvé l’accessoire de vos rêves. Son projet Påhoj est un porte-bébé pour vélo qui se transforme en poussette. L’idée est tout simplement géniale. Et Lycke, qui a notamment travaillé pour Ikea ou Nokia, a pensé à tout : la poignée du siège pour enfant est télescopique pour un confort maximal des parents en mode poussette. Répondant aux normes de sécurité européennes, la coque légère se fixe sur un support de type porte-bagage attaché au cadre du vélo sous la selle et peut accueillir vos bambins de 9 à 22 kg. Avis aux amateurs d’évasions vélosophiques en famille, ce siège pour enfant devrait être lancé en production d’ici quelques mois. Patience, patience…

Cet article pourrait également vous intéresser : Vous recherchez une solution pour transporter vos enfants sur un vélo?

Idée de cadeau original pour un fan de vélo.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.