Articles Tagués ‘NAHBS’

Cycliste et menuisier, Max Samuelson a commencé à construire des vélos en bois en 2008. Depuis, l’Américain du New Jersey a une bonne quarantaine de cadres en bois à son actif. Le dernier bébé de Woody Bicycles est le TTree, un vélo alliant bois, acier et fibre de carbone présenté lors du récent salon américain du vélo artisanal NAHBS. Son développement depuis l’esquisse papier aura duré deux ans en passant pas cinq prototypes. Pour le constructeur, trop de fabricants de vélos en bois font l’erreur de vouloir imiter les modèles classiques plutôt que de profiter pleinement des atouts du matériau bois, qui autorisent une plus grande créativité. Il a donc fait fi des conventions en misant sur des lignes plus logiques dans l’esprit du bois. Sans pour autant en réduire les performances. Restant sous la barre des 10 kg (entièrement monté) le cadre creux en bois stratifié (jusqu’à 84 couches de placage de chêne rouge d’Amérique) a été testé de manière concluante en compétition de triathlon. Ce vélo de course sera décliné en modèle city bike d’ici peu.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo en bois de Max Samuelson (Woody Bicycles). Cadre creux en stratifié de chêne rouge d'Amérique.

Vélo en bois de Max Samuelson (Woody Bicycles). Cadre creux en stratifié de chêne rouge d’Amérique.

 

Publicités

Mon premier est ingénieur en mécanique et cycliste professionnel (Nick Frey), mon second est designer industriel spécialisé dans les constructions en bambou (James Wolf), mon tout est? Boo Bicycles. Et beau aussi, les vélos aux cadres en bambou et fibre de carbone. Réalisés à la main et sur mesure, leurs vélos affichent une esthétique très réussie et sont par ailleurs garantis à vie sur les défauts de fabrication. Outre un fixie (voir photo), la collection Boo compte des modèles pour tous les goûts : vélo de course, vélo de randonnée, MTB, fat bike, … Des vélos aux lignes séduisantes puisque les deux Américains viennent de décrocher deux prix au salon nord-américain du vélo fait main NAHBS : l’un pour le ‘Best fat bike’ et l’autre pour le ‘Best alternative material’ avec leur concept bike Glissando. Comme dirait le vélosophe : ‘Ils en connaissent un bout!’

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Le Boo Fixie, un vélo à pignon fixe en bambou et fibre de carbone signé Boo Bicycles

Le Boo Fixie, un vélo à pignon fixe en bambou et fibre de carbone signé Boo Bicycles

S’il est bien une constante dans l’œuvre du designer japonais Shin-ichi Konno, c’est de rompre avec la vision traditionnelle du cadre de vélo triangulaire. Pourtant, de son propre aveu, en près de 200 ans d’histoire du cycle, force est de constater que le cadre classique construit autour de deux triangles, également appelé cadre en diamant de par sa forme, est la construction parfaite. « En tant que constructeur de cadres, je ne cesse de défier les lois de la physique. Le vélo ‘hummingbird’ (le colibri) est une quête du vélo parfait, mais la route est encore longue avant d’atteindre l’excellence du cadre en diamant », explique-t-il au vélosophe. Des propos quelque peu modestes car le concepteur a tout de même raflé deux awards pour son track bike lors du récent salon nord-américain du vélo artisanal NAHBS (North American Handmade Bike Show). Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ce designer, il est la deuxième génération à la tête du célèbre constructeur de cadres japonais Cherubim, une autorité en matière de créativité et d’innovation.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.