Articles Tagués ‘vélo pliable’

Vous recherchez un vélo pliable qui ne prend pratiquement pas de place? Il sera difficile de battre le FUBi. Ce vélo ingénieux est l’invention du Finlandais Ulf Laxström. En réalité, notre vélosophe en avait marre de se faire voler son vélo. Alors que la plupart des gens dans son cas auraient investi dans un bon cadenas ou, pour les plus créatifs, inventé un super antivol pour vélo, notre Ulf a inventé… un vélo pliant le plus compact possible pour pouvoir l’emmener partout avec lui. Tout est question de point de vue. Mais pas question pour autant de renoncer à un vélo de course de taille standard. Après 10 années de recherche, Ulf a trouvé le moyen de réduire le volume du cadre replié à son strict minimum. Le système breveté permet de plier et déplier le vélo sans outils et est même proposé en configuration tandem. Découvrez la vidéo d’Ulf Laxström en train de replier son vélo FUBi.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Kwiggle Bike est un vélo pliable surprenant qui témoigne d’une grande créativité dans le chef de son inventeur. C’est en voyant Lance Armstrong se mettre en danseuse et lâcher son compatriote Jan Ullrich dans une étape de montage du Tour de France que l’Allemand Karsten Bettin a eu l’idée de concevoir un vélo sur lequel on roulerait en position debout. Selon le vélosophe de Hanovre, le pédalage en position debout serait non seulement plus confortable mais offrirait aussi un rendement supérieur. Karsten bricole son prototype et arrive à la conclusion que son vélo ferait un modèle pliable intéressant. Très vite, il trouve un mode de pliage hyper compact. Replié, son vélo rentre dans un bagage à main pour un voyage en avion. Il fait breveter sa trouvaille. Non content du développement classique des vélos pliables à cause des petites roues, il cogite et finit par trouver un moyen de décupler le développement malgré l’utilisation de petites roues de 8″. Second brevet en poche, Karsten se lance un nouveau défi de taille : rendre son vélo universel en veillant à ce que tant un enfant de 1,20 m qu’un adulte de 1,90 m puissent rouler sur un même modèle de taille unique. Une fois encore, l’inventeur fait preuve de génie. La configuration de l’assise se transforme en moins de 5 secondes pour passer du modèle enfant au modèle adulte ou inversement. Ce concentré de créativité vélosophique est le fruit de 5 années de recherche et sera disponible sur le marché vers mi-2015. En attendant, voici la vidéo de présentation du vélo Kwiggle Bike.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Replié, le vélo pliable Kwiggle Bike du vélosophe allemand Karsten Bettin se range dans un bagage à main pour un voyage en avion. Le modèle définitif devrait peser entre 6 et 8 kg.

Replié, le vélo pliable Kwiggle Bike du vélosophe allemand Karsten Bettin se range dans un bagage à main pour un voyage en avion. Le modèle définitif devrait peser entre 6 et 8 kg.

Lorsqu’on évoque le vélo pliable, la première image qui traverse l’esprit est, pour la plupart d’entre nous, un cadre de taille réduite avec de petites roues. Pas pour Gianluca Sada. Le vélosophe italien a mené une recherche sur la mobilité urbaine individuelle et est arrivé à l’idée d’un vélo pliable original. En sortant des sentiers battus, il est parvenu à combiner une compacité maximum, pour faciliter le transport, avec le confort de conduite d’un modèle de taille normale. Le cadre de son vélo doté de grandes roues de 26″ se replie en effet tel un parapluie. Sans les roues, naturellement. Mais là aussi, tout a été pensé en vue d’optimiser le transport. Le choix des roues sans rayons n’est pas d’ordre esthétique mais bien pratique, pour pouvoir les transporter aisément sur l’épaule. Breveté, le prototype a déjà valu plusieurs prix dans le domaine de l’innovation et de la créativité à son inventeur ingénieur.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo pliable inventé par l'ingénieur italien Gianluca Sada.

Vélo pliable inventé par l’ingénieur italien Gianluca Sada.

Replié, le vélo Sada ne prend pas plus de place qu'un parapluie.

Replié, le vélo Sada ne prend pas plus de place qu’un parapluie.

Les longs déplacements urbains entre son domicile et son lieu de travail lui pesaient tellement que le designer industriel italo-argentin Agustin Augustinoy a créé son propre vélo pliable. L’ancien étudiant de la faculté d’architecture et de design FAUD de l’université de Córdoba (Argentine) a embarqué quelques amis dans l’aventure. Avec ses comparses Lucas Toledo, Mariano Bossana et Gabriel Lapeña (ingénieur), Agustin a revisité le vélo pour proposer une version urbaine contemporaine. Traduction : un vélo électrique pliable. Ce vélo est déjà le troisième modèle conçu par le jeune vélosophe, mais cette fois le projet entend s’ouvrir les portes de la commercialisation. D’ici quelques jours, un appel à financement sera lancé sur Kickstarter (crowdfunding) pour démarrer la production du Gi Bike. Ses caractéristiques? Pliable et électrique, le vélo se démarque surtout par la taille de ses roues (full-size). Il se plie en 3 secondes, a une autonomie d’une soixantaine de kilomètres sur batterie et est doté d’un support pour smartphone avec système antivol géré depuis une application (app). Pour améliorer la sécurité du cycliste, la roue avant de l’e-bike intègre un éclairage latéral intelligent qui s’allume à la tombée du jour. A découvrir prochainement en vidéo sur le site de Gi Bike.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Le Gi Bike est un vélo pliable électrique conçu par le designer italo-argentin Agustin Augustinoy. L'e-bike sera présenté d'ici quelques jours sur Kickstarter.

Le Gi Bike est un vélo pliable électrique conçu par le designer italo-argentin Agustin Augustinoy. L’e-bike sera présenté d’ici quelques jours sur Kickstarter.

Tous les créatifs vous le diront : « le plus difficile, c’est de faire plus simple ». Et ce n’est pas le designer industriel slovaque Peter Varga qui nous contredira. Il a cogité des heures pour trouver le juste équilibre entre la simplicité d’un classique et le confort d’un vélo couché moderne. Entre l’esthétisme du rétro et le pragmatisme du pliable. Au final, l’Oneybike se plie à tout. Au propre comme au figuré. Bel atout pour un vélo couché, non ? D’autant qu’il s’en sort avec beaucoup de souplesse. Autre prouesse, ce concept de vélo de loisirs a notamment remporté le prix du mérite lors de la 14e International Bicycle Design Competition de Taiwan en 2010.

Cet article du vélosophe est également paru dans le magazine canadien Velo Mag.

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo couché pliable Oneybike du designer Peter Varga.

Vélo couché pliable Oneybike du designer Peter Varga.

Imaginez un vélo pliable. Ca y est? On parie que l’image que vous avez en tête a tout du jeu des sept erreurs avec L’Eco // 07 ? Avouez que le designer mexicain Victor Aleman a fait fort. Et pas uniquement en termes de design. Son vélo est en effet réalisé en acier et en plastique fabriqué à base d’algues. Mais le plus surprenant est encore à venir : ses roues sont elles aussi pliables!

Vous pouvez découvrir son ingénieux système de pliage via l’article de votre vélosophe publié dans le nouvel e-magazine Wielertoerist (en cliquant plusieurs fois sur ‘opvouwen’ et ‘open plooien’). Alors, le vélo pliable, on prend le pli?

Ce diaporama nécessite JavaScript.