Articles Tagués ‘vélo spécial’

Pour Tyler Hadzicki et son père ingénieur, le but était simplement de s’amuser avec un vélo fun. A force d’expérimenter avec un siège, un guidon, des pédales et trois roues, les vélosophes californiens ont breveté un trike original. A première vue, leur invention se pilote comme un vélo couché classique. A première vue uniquement, car le père et le fils ont eu la brillante idée d’aménager deux poignées permettant de bloquer les petites roues arrière (dignes d’un chariot de supermarché). Grâce à cette astuce, le vélo peut se transformer à tout moment en savonnette capable des pires pirouettes. Pas étonnant dès lors que le projet Onda Cycle ait récolté un tel succès (à faire tourner la tête, diront certains) sur le site de financement participatif Kickstarter il y a quelques années. Depuis, la production tourne à plein régime sous le label Leaux Racing Trike. Alors, on va faire un tour?

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Découvrez mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ sur www.velosophe.be/livre :)

Lancé sous le nom d'Onda Cycle, ce vélo couché fun de Tyler Hadzicki et son père est désormais commercialisé sous le nom de Leaux Racing Trike.

Lancé sous le nom d’Onda Cycle, ce vélo couché fun de Tyler Hadzicki et son père est désormais commercialisé sous le nom de Leaux Racing Trike.

 

Publicités

Embarquement pour un tour du monde sur un vélo original. Je vous présente Mélanie, le vélo amphibie d’Ebrahim Hemmatnia. Ce vélosophe iranien, qui a fui Téhéran au début des années 2000 et trouvé refuge aux Pays-Bas, rêvait d’un monde sans frontières où tous les enfants auraient accès à l’enseignement. Pour véhiculer son message, Ebrahim s’est lancé dans un tour du monde à bord d’un vélo-bateau. Son expédition ‘Oceaanfietser‘ (cycliste de l’océan) suivra en grande partie l’équateur sur une distance totale d’environ 50.000 km (35.000 km sur eau et 15.000 km sur terre). Pour l’heure, le Néerlandais d’adoption a bouclé la première partie de son aventure, la traversée de l’Atlantique depuis Dakar (Sénégal) jusqu’au Brésil. Les péripéties n’ont pas manqué, avec notamment un face-à-face avec des requins. En attendant la suite, ce périple lui a déjà valu d’entrer dans le Guiness Book of World Records. Si vous maîtrisez la langue de Vondel, le récit de ce projet vient de paraître sous le titre ‘De oceaanfietser‘. Les recettes du livre seront versées au projet éducatif qu’il soutient. (merci à Sarah pour la suggestion d’article)

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ni le vélo classique, ni le vélo couché ne lui procuraient suffisamment de confort en position assise. Après de longues heures de cogitation, l’ingénieur allemand Christoph Lenz a eu l’idée de ramener le pédalier sur la roue avant. Satisfait de la position plus décontractée que lui offrait cette configuration, il a ensuite tenté d’améliorer le rendement du pédalage. Ce n’est pas un secret, un pédalier circulaire classique offre en effet un couple variable et pulsé pour un effort constant. Mais comment donc tendre vers un couple constant pour un effort constant? Pour notre vélosophe, la solution passait par un système de pédalage linéaire. Sur son vélo Maynoothbike (du nom du village irlandais où il coule des jours heureux), les pédales se poussent donc en ligne droite. Pour l’avoir testé, le résultat est surprenant et la conduite ma foi agréable. Vous avez envie de le tester et êtes plutôt bricoleur? Bonne nouvelle, Christoph Lenz a édité une petite brochure dans laquelle il explique comment fabriquer son Maynoothbike, plans à l’appui (en anglais ou allemand).

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En 1962, le Luxembourgeois Fred Zenner voit défiler un drôle de vélo bricolé avec un pied de lit métallique. Emerveillé par ce vélo loufoque, le vélosophe rassemble quelques amis et tente de reproduire le modèle. Puis un second, et un troisième. Et comme les idées de vélos spéciaux viennent en bricolant, le club d’amis accumule les créations les plus bizarres. C’est ainsi qu’est né le club ‘Cycles comiques Olm‘, qui a récemment fêté ses cinquante ans. Si Fred n’est malheureusement plus de ce monde, la relève a bien été assurée. Les membres de la troupe ne sont jamais à court d’imagination, en témoigne la créativité de leur soixantaine de vélos originaux en stock : vélo à bottes, cadres articulés, vélo piloté par la selle, cycle à pédalage inversé, … Fou rire garanti si vous avez la chance de les croiser (et peut-être de les essayer) lors d’une de leurs sorties à une parade, un cortège ou un carnaval au Luxembourg ou dans un pays voisin. Merci encore à Sandra et Stefan pour leurs précieux conseils car certains vélos méritent un mode d’emploi :)

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Gardons le système de pédalage et repensons tout le reste du vélo. Voilà, à peu de choses près, l’idée de l’architecte bulgare Martin Angelov en se lançant dans la recherche de nouveaux moyens de transport. Motivé par la perspective d’un concours sur cette thématique, le jeune créatif multiplie les esquisses inspirées du vélo et finit par trouver le croquis de ses rêves. Il ne s’était pas trompé : le prototype de son Halfbike fait un tabac. A la fois fun et invitation au plaisir de bouger, son ‘demi-vélo’ en aluminium et bois contreplaqué récolte près de 20 fois le montant espéré lors du crowdfunding démarré en décembre 2014! Avec son ami Mihail Klenov, il fonde la start-up Kolelinia et lance la production. Avant même que les premiers exemplaires ne sortent de l’atelier, le duo apprend que leur Halfbike II vient de remporter un Red Dot Design Award dans la catégorie Mobilité. Preuve que les vélosophes bulgares n’ont pas fait les choses à moitié…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Découvrez la démonstration en vidéo :

Vous en voulez encore plus? Mon livre ‘La créativité liée au vélo – Bike-inspired creativity‘ est disponible via www.velosophe.be/livre

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

La vélorution universelle est un mouvement urbain qui prône une mobilité non polluante et revendique une place plus importante pour le vélo en ville. « Nous luttons contre la privatisation de l’espace public par la voiture et souhaitons rendre nos villes plus conviviales, notamment par l’aménagement de davantage de sites propres pour les vélos », explique un vélorutionnaire. Depuis 2010, les vélorutionnaires organisent chaque année un grand rassemblement début juillet. Après Paris, Concarneau, Marseille et Grenoble, l’événement vient de se tenir à Bruxelles. Quatre jours de rencontres animées, avec entre autres des joutes vélo, des visites d’ateliers vélo alternatifs, des masses critiques, une projection de film, … « Avec une bonne dizaine d’habitués de l’événement, nous avions porté la candidature de Bruxelles l’an dernier à Grenoble. Toute l’équipe de bénévoles a fourni un travail formidable avec le soutien des réseaux des ateliers vélo », déclare Réginald de Potesta de Waleffe. « Nous ne pouvons que nous réjouir d’être parvenus à rassembler plus de 1000 cyclistes, dont environ 200 venus de l’étranger, pour la grande parade à vélo dans les rues de Bruxelles. Une belle réussite qui aura aussi permis de fédérer les différents réseaux et de favoriser les rencontres au sein de la communauté cycliste dans la capitale. De bon augure pour l’avenir. » Rayon créativité aussi, les amateurs de vélos originaux ont été servis. Pas de vélorution sans vélos sono et tall bikes, cela fait partie de l’ADN de l’événement. Découvrez les photos de la grande parade de la vélorution universelle à Bruxelles sur la page Facebook de Vélosophe. Pour les amateurs, l’édition 2016 se tiendra à Toulouse.

Les tall bikes font partie du paysage de la grande parade à vélo de la vélorution universelle.

Les tall bikes font partie du paysage de la grande parade à vélo de la vélorution universelle.

 

Les cyclistes amateurs de Jurassic Park vont adorer! Votre dévoué vélosophe a découvert une nouvelle espèce de dinosaure lors de fouilles archéologiques sur le web : un Tyrannosaurus Rex sur roues. Selon son fabricant, un ingénieur américain de Portland (Oregon) qui aime bricoler des vélos, il s’agirait du seul squelette de dinosaure réanimé par les mystères de la technologie. On aurait pu s’attendre à un vélociraptor, mais l’homme est probablement tombé sur un os. En tout cas, du haut de ses 2,5 m, l’art bike ‘Sue’ ne passe pas inaperçu lors des parades à vélo. Fidèlement reproduit en termes de proportions, le vélo-dino est aussi articulé : il peut en effet tourner la tête et ouvrir la mâchoire. Malgré les nombreux mois de travail engloutis dans la construction de ce trike original, son père spirituel qui ne cherche pas la célébrité a décidé de le mettre en vente. Nul ne sait si Steven Spielberg est déjà sur le coup. Quoi qu’il en soit, le budget de 2000 $ reste raisonnable si le dino-boulot-dodo vous tente…

Découvrez d’autres infos vélosophiques sur la page Facebook de Vélosophe.

Vélo trike en forme de squelette de dinosaure. Les plus perspicaces auront reconnu le Tyrannosaurus Rex.

Vélo trike en forme de squelette de dinosaure. Les plus perspicaces auront reconnu le Tyrannosaurus Rex.